SODEXO : LA QUALITÉ DE VIE, NOUVELLE FRONTIÈRE DE LA PERFORMANCE !

Publié le Publié dans Non classé

 

L’article paru le 5 decembre 2017 avec ce titre sur le site Grandes écoles et universités présente les valeurs de l’entreprise SODEXO et sa contribution à la qualité de vie… au travail?

Il présente une interview du directeur général de Sodexo , une personne qui semble avoir compris les enjeux de cette QVT. A tel point qu’il en fait un enjeux statégique. L’entreprise et ses collaborateurs chargés de la communication ont décidé de miser sur cette valeur profonde : Sodexo acteur incontournable de la qualité de vie (au travail?!!). Précisons ici que « au travail » est rajouté car sur le site, c’est assez vague… comme ce mot était un peu tabou.

« La qualité de vie au travail est un facteur déterminant et encore largement inexploré de la performance individuelle et collective des organisations. C’est pour cela que Sodexo en a fait son métier et sa raison d’être ».

Sodexo fait reposer son développement sur ses trois valeurs originelles que sont l’esprit d’équipe, l’esprit de service et l’esprit de progrès. 

Sodexo a identifié six dimensions de la Qualité de Vie dans lesquelles ses services ont un impact réel. Il s’agit de :

  • L’environnement physique qui comprend tout ce qui contribue au confort et à la sécurité des individus. (L’organisation des bureaux, la température ambiante, la qualité de l’air, la sécurité des espaces de vie, etc.)
  • Les interactions sociales qui contribuent à renforcer les liens entre les individus comme par exemple la communication entre les personnes âgées à domicile et leurs famille, comme l’animation d’activités communes pour renforcer la cohésion des équipes en entreprise.
  • La facilité et l’efficacité pour ce qui contribue à conduire son activité plus facilement, avec le minimum d’interruption. Qu’il s’agisse de souplesse dans les horaires ou dans les déplacements en entreprise, de réduction du temps d’attente à l’hôpital, d’organisation des transports sur les campus universitaires.
  • La santé et la nutrition avec des menus équilibrés, des conseils personnalisés nutritionnels et sur l’activité physique, l’accès à des salles de sport/fitness sur le lieu de travail, à l’hôpital ou sur les campus.
  • La reconnaissance, avec par exemple des gratifications non financières, des avantages ou récompenses en entreprise qui permettent aux individus de se sentir valorisés.
  • Le développement personnel qui permet aux individus d’apprendre et de progresser

Il est intéressant de noter comment l’entreprise internationale, qui a su construire un groupe autour des services de repas et par la suite des services généraux, a adapté les principaux items de l’accord QVT de 2013. Elle a su appuyer le trait, et même ajouter un item sur ce qui l’arrangeait bien.

Elle porte également la diffusion d’un magazine dans lequel les bonnes pratiques QVT sont valorisées.

Bien que tout à fait discutable, voir pertinent sur certains points, l’enjeux de la santé et la nutrition peut surprendre.

 L’entreprise ne s’intéresse pas aux frontières posées par des professions ou des cercles sociaux. Jusqu’à aujourd’hui, la santé au travail est séparée de la santé publique. Les comportements dans la sphère privée n’interviennent pas dans la sphère professionnelle. C’est, parait il, plus facile à gérer….

En réalité, la frontière entre vie pro et perso n’existe pas. L’exemple du repas improvisé, bien arrosé, en mieux de semaine, qui va perturber la concentration du lendemain est dans toutes les expériences. L’exemple de son enfant malade, qui va occuper tout son esprit est aussi un exemple concret. Enfin les regles de diététique du matin oubliées qui vont payer sur la vigilance de la première période de travail vont aussi agir défavorablement sur les performances et la santé.

Les enjeux de santé sont globaux, et les aborder de manière tout aussi globale permet d’être plus efficace dans l’atteinte des objectifs assignés. Nous avions écrit un article à ce sujet que vous povz retrouver ici

Sodexo a su se rendre compte que les enjeux de la qualité de vie au travail sont si importants et qu’ils reçoivent un écho si favorable qu’elle en a décidé d’en faire sa ligne marketing… C’est très appréciable pour les valeurs de la QVT de bénéficier d’un si grand rayonnement… même si elles ont été un mises « à la sauce » de cet industriel agro-alimentaire et de services, mais pour un restaurateur, comment en aurait-il été autrement ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *